Investir dans l’immobilier grâce au prêt

investissement immobilier

Les opportunités ne cessent de se multiplier concernant l’univers du prêt bancaire. La hausse des taux annoncée à mainte reprise tarde à s’appliquer. Aucun opérateur financier ne tente de prendre l’initiative d’augmenter ses taux pour que les autres lui emboîtent le pas. Mieux encore, ils inventent de nouveaux produits pour que les emprunteurs n’aillent plus ailleurs. Les organismes financiers sont conscients que ces derniers viennent actuellement en masse pour souscrire un prêt. C’est pourquoi ils essayent à tout prix de ne pas laisser leurs parts du gâteau aux autres créditeurs.

Pourquoi les emprunteurs se bousculent-ils ainsi ?

Il est clair que ce ne sont pas les imaginations qui manquent chez les ménages. Influencé par la baisse historique des taux et les encouragements entrepris par les financiers, l’emprunt devient une aubaine. L’imagination se transforme ainsi en projet et les créanciers en baguette magique. En majorité, ce sont les particuliers qui souhaitent avoir leurs propres habitations qui se lancent le plus dans l’aventure. Ils sont conscients de l’existence des possibilités de devenir propriétaire. D’un autre côté, les nouveaux produits et les nouvelles règles qui accompagnent ces crédits ne laissent personne indifférent.

Le crédit immobilier attire plus de monde, car même les dirigeants essayent de mettre en place des infrastructures destinées aux souscripteurs. Cette fois-ci, par le biais de COFFIM,  deux nouveaux projets viennent de voir le jour en décembre 2016. Ces programmes vont incontestablement amplifier le désir des ménages de bâtir un univers personnel. Pour le moment, ils concernent plus précisément la région de l’Île de France. Le principal but de cette initiative est de construire des logements qui seront, par la suite, proposés aux emprunteurs. Près de 150 appartements sont prévus par ces programmes.

Des projets à long terme

Le premier projet est la construction d’une résidence à Clichy-la-Garenne. C’est l’Agence NEYVOZ qui a conçu le projet qui se situe plus précisément 25 rue Georges Boisseau. L’immeuble qui se trouvera près d’une crèche et des écoles comprend 61 appartements et deux parcs sont à proximité de son emplacement. C’est un bâtiment moderne dont la construction débutera au plus tard le mois d’avril et sera achevé début 2019. Un autre côté élégance de cet établissement est l’existence de deux commerces au rez-de-chaussée.

Le deuxième programme est la réhabilitation de 83 logements 78-80 rue de la Tombe Issoire. C’est l’Atelier TABET Architecture qui s’est chargé de la conception du projet. Parmi ces logements, 54 sont des habitations, 29 des salles d’études et un local associatif en bas. Il est aussi prévu que des parkings se trouvent au sous-sol. La date du début et de l’achèvement de ces deux travaux sont identiques.

Cependant, une réflexion s’avère nécessaire, car les taux bancaires vont finir par retrouver leurs niveaux. La livraison de ces habitations sera rattrapée par cette hausse probable de taux. On a alors le choix entre emprunter dès maintenant ou attendre que ces résidences soient mises en vente.

En conclusion, les crédits coûteront plus cher au moment où ces programmes touchent à leurs fins. Il est donc encore temps d’emprunter avant que les taux augmentent même si ses constructions restent inaccessibles pour le moment.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*